La LGBTIQophobie, c’est fini !

Malgré une législation belge relativement progressiste, les personnes LGBTIQ (lesbiennes, gays, bisexuel/le/s, transgenres, intersexes, queers) se voient confrontées à de nombreuses préjugés, discriminations et violences. En effet, 90% des personnes LGBTIQ ont déjà été confrontées à des agressions verbales, 40% à de la violence sexuelle, 30% à de la violence physique et 20% à de la violence matérielle, selon une étude flamande [1]. Ces agressions ont lieu dans tous les contextes de la vie, que ce soit dans l’espace public, au travail, à l’école, dans le milieu LGBT+, dans la famille d’origine, le cercle d’ami/e/s ou le couple. Elles se rajoutent aux agressions que des femmes et des hommes peuvent vivre par ailleurs au cours de leur vie et constituent un stress supplémentaire sur une population toujours marginalisée.

Sexisme, cissexisme et hétéronormativité sont étroitement liés et forment ensemble la base des violences basées sur le genre. C’est pour cette raison que Garance travaille déjà depuis plusieurs années, de manière ponctuelle, avec les personnes LGBTIQ pour développer leurs capacités de faire face à ces violences. Après des ateliers dans le cadre du L-Festival (pour l’édition 2015, il y a encore des places libres dans notre atelier d’autodéfense pour les lesbiennes et leurs amies) et une coopération ces dernières années avec la Maison Arc-en-ciel de Bruxelles, Genres pluriels, çavaria et Wel Jong Niet Hetero, nous avons finalement trouvé les moyens de formaliser cet engagement.

Avec un soutien financier de la Fondation Ihsane Jarfi, la COCOF et la Ville de Bruxelles, Garance se penchera ces prochains mois sur la publication d’un guide de sécurité pour les personnes LGBTIQ. Ce sera sur base d’un guide en néerlandais déjà publié (Opvallen en rechtslaan) que nous avons co-rédigé avec çavaria, la fédération LGBTIQ flamande. Nous travaillerons avec la Maison Arc-en-ciel de Bruxelles, qui chapeaute une quarantaine d’associations Bruxelloises, francophones et néerlandophones oeuvrant pour l’émancipation des personnes LGBTIQ, et nous aurons besoin de leurs apport pour assurer que le guide soit utile et inclusif pour toutes et pour tous.

Pour marquer la publication du guide et traduire son contenu en action, nous organiserons une journée d’action contre la LGBTIQ-phobie. Les personnes LGBTIQ pourront découvrir dans des ateliers gratuits comment réagir face aux discriminations et violences. Ces ateliers seront élaborés selon les besoins et envies des associations membres de la Maison Arc-en-Ciel, pour leurs publics respectifs. On y trouvera sans aucun doute nos classiques, l’autodéfense physique et verbale, mais aussi des ateliers thématiques sur le harcèlement de rue, la discrimination au travail, les agressions dans les lieux de sortie, les situations difficiles en famille, le contact avec le corps médical etc. Le tout dans la joie et la bonne humeur dans un cadre sécurisant et bienveillant, comme c’est déjà une tradition chez Garance.

De cette manière, nous voudrions mettre en valeur et renforcer les ressources des personnes LGBTIQ par l’échange de leurs expériences. Et ensuite, ce sera au tour des associations LGBTIQ de faire appel à nos formatrices pour approfondir ce travail.


[1Lies D’haese, Alexis Dewaele, Mieke Van Houtte : Geweld tegenover Holebi’s II : Een online survey over ervaringen met holebigeweld in Vlaanderen en de nasleep ervan (tweede tussentijds rapport – februari 2014). Steunpunt Gelijkekansenbeleid, Anvers 2014.


Avec le soutien de la COCOF - © 2009 Garance ASBL
© 2009 Garance ASBL - www.garance.be - info@garance.be