Une échappée belle à Toulouse

Une étudiante a été agressée, hier, vers 3 heures du matin, sur les allées Jean-Jaurès à Toulouse. La jeune fille de 22 ans avait passé une soirée festive en centre ville, d’abord du côté de la place Saint-Pierre, dans un bar, puis dans une boîte de nuit de l’hypercentre. Elle avait fini sa soirée et regagnait le domicile d’un ami du côté de Jean-Jaurès lorsqu’elle a remarqué qu’elle était suivie par un homme.

Méfiante, l’étudiante, a profité de la présence d’un passant pour l’aborder et engager la conversation avec lui afin de faire comprendre à l’homme qui la suivait qu’elle n’était plus seule. Et son idée a fonctionné puisqu’il a disparu. Après quelques instants, elle a repris son chemin.

Lorsqu’elle est arrivée devant le domicile de son ami, elle a ouvert la porte. C’est là que l’homme s’est jeté sur elle. Dans le hall de l’immeuble, il l’a rattrapée et plaquée au sol. Il lui a mis la main sur la bouche afin qu’elle ne puisse pas donner l’alerte. Il a passé la main dans ses sous-vêtements et l’a pénétrée avec ses doigts. Au terme de ses efforts, la jeune fille est parvenue à se dégager et a hurlé. Un voisin est immédiatement arrivé pour lui porter secours.

Son violeur a pris la fuite dans la nuit. La victime a été prise en charge par les secours et entendue par les services de police. Une enquête est ouverte afin de mettre la main sur cet homme.

Source : La Dépêche, 2/05/13 (malheureusement avec le commentaire que les jeunes femmes feraient mieux de ne pas sortir seules le soir...)


Avec le soutien de la COCOF - © 2009 Garance ASBL
© 2009 Garance ASBL - www.garance.be - info@garance.be