Un milliard se lève - et vous ?

Le moment de One Billion Rising approche à grand pas. Aujourd’hui, Eve Ensler, auteure des Monologues du Vagin et fondatrice du mouvement global V-day, rencontre des membres du Parlement européen pour les rallier à sa – et notre – cause : en finir avec les violences faites aux femmes et aux filles dans le monde entier. Elle vient présenter One Billion Rising (« un milliard se lève »), un événement mondial pour sensibiliser le grand public au fait qu’actuellement, plus d’un milliard de femmes et de filles sont confrontées à de la violence sexuelle ou physique au cours de leur vie. Pour protester contre ces violences, ce chiffre inimaginable, un milliard de femmes, hommes et enfants sont invité/e/s à se lever, à faire la grève, à danser.

Les premiers pas se feront aujourd’hui à 12h30 : des fonctionnaires européen/ne/s et des eurodéputé/e/s danseront la chorégraphie de la chanson officielle sur l’esplanade entre le Parlement européen et la Place du Luxembourg (Espace Simone Veil). La Belgique sera représentée par Isabelle Durant (Ecolo). Cet avant-goût doit servir d’encouragement pour se mobiliser pour le 14 février, jour V où Garance sera évidemment de la partie.

Ceux et celles à qui il faut encore des raisons pour faire partie du milliard qui en a marre des violences sexistes peuvent visionner les nombreux films que des personnes célèbres ou non dans le monde entier ont mis en ligne pour expliquer leurs motivations. Par exemple, des jeunes indiennes répondent aux viols collectifs très médiatisés. Mais il y a également des contributions de Robert Redford, Jane Fonda, du Dalai Lama, Vandana Shiva, Michelle Bachelet, Fatou Bensouda, des syndicalistes, de la presse féminine et d’une floppée de personnalités belges.

Des groupes se préparent, souvent avec des chansons spécifiques, un peu partout dans le monde, par exemple en Israel, aux Philippines, en Afrique du Sud, au Mexique ou, plus près de chez nous, à Berlin. Très émouvant aussi, la prière des hommes et le monologue qu’Eve Ensler a écrits spécialement pour l’occasion.

En Belgique, il y a actuellement six possibilités de danser ailleurs que dans son salon. La Flandre se lève tôt :

  • Anvers, 11h, Groenplaats
  • Leuven : 13h, lieu à déterminer
  • Gand : 16h30, Shopping Center Gent Zuid

La Wallonie couvre toute la journée :

  • Louvain-la-Neuve : 13h, Place de l’Université
  • Tournai : 18h Grande Place
  • Namur : 20h, Place d’Armes

A Bruxelles, l’action commence à 17h30 sur la Place de la Monnaie avec un flashmob sur la chanson « Rise Up, Stand Up ! », présentée par le Lobby européen des femmes, suivi par un moment de danse libre. Tout le monde qui n’aura pas encore assez dansé après cela se donne rendez-vous pour l’afterparty au Mirano. Des répétitions de la chorégraphie sont organisées un peu partout, par exemple :

  • 5/02/13, TÜSIAD, Kagider, Avenue des Gaulois 13 (métro Merode), 18h30-19h30
  • 7/02/13, IHECS, Rue de l’Etuve 58-60 (prémétro Anneessens), 12h-14h
  • 8/02/13, Amazone, Rue du Méridien 10 (métro Botanique), 12h30-13h30
  • 8/02/13, TÜSIAD, Kagider, 18h30-19h30
  • 11/02/13, TÜSIAD, Kagider, 18h30-19h30
  • 12/02/13, Amazone, 12h30-13h30

Il y a également une vidéo didactique en ligne, et il ne vous reste plus aucune excuse....

Alors, on danse ?


Avec le soutien de la COCOF - © 2009 Garance ASBL
© 2009 Garance ASBL - www.garance.be - info@garance.be