Genre et urbanisme, le nouveau projet de Garance !

Le sentiment d’insécurité dans l’espace public, point important dans les débats politiques, n’est pourtant pas souvent observé à travers le prisme du genre. En effet, souvent considéré comme évident quand il est vécu par les femmes, il n’est que très rarement questionné, même s’il est une source importante d’inégalités dans l’accès à la ville. La question mérite donc d’être posée parce que le sentiment de peur a une incidence notoire sur la mobilité et l’autonomie des femmes, quels que soient leur âge et leur catégorie sociale. L’approche de genre permet de dénaturaliser ce sentiment et d’en comprendre les conséquences.

De même, les politiques d’urbanisme et d’aménagement du territoire sont trop rarement soumises à une vision genrée.

C’est pourquoi, pour le Ministre bruxellois compétent, M. Emir Kir, Garance va développer une analyse genrée de l’espace public et développer des recommandations pour que les besoins spécifiques des femmes soient pris en compte par les politiques et pratiques d’urbanisme en Région de Bruxelles-Capitale.

Pour ce faire, nous allons faire des marches exploratoires. C’est un outil d’analyse qui a été créé par le mouvement féministe à partir des années 80, énormément appliqué au Québec, il existe en Belgique depuis une petite dizaine d’années. Il s’agit d’une promenade guidée d’un groupe de 4 à 8 femmes dans un quartier qui leur est bien connu, soit parce qu’elles y vivent, soit parce qu’elles y travaillent, soit parce qu’elles le fréquentent pour d’autres raisons (commerces, écoles, associations, maisons de quartier, loisirs...). Lors de ce parcours, tout un processus de réflexion est encadré par deux personnes responsables du bon déroulement de la marche. Dans le cadre de ce projet, nous ferons les marches avec des femmes dans différents quartiers de Bruxelles afin d’observer, de ressentir les sensations que l’on peut vivre au quotidien et qui amènent un sentiment d’insécurité ou de sécurité.

Les résultats de ces observations, après avoir été analysés, mèneront à une brochure de recommandations bilingue et illustrée destinée à tous les décideurs politiques et administratifs qui ont un rôle à jouer dans l’aménagement du territoire et l’urbanisme à Bruxelles. La présentation de la brochure et des idées qu’elle contient aura lieu lors d’un évènement festif qui rassemblera les femmes ayant participé aux activités du projet, les décideurs politiques et administratifs ainsi que toute personne intéressée par la thématique. Les pistes et les idées contenues dans la brochure seront des clés pour rendre les décisions politiques plus sensibles au genre et pour y intégrer les besoins spécifiques des femmes. Car un espace public plus accueillant pour les femmes sera plus accueillant pour tout le monde !

Appel à participation :

Pour réaliser ces marches et ces observations, nous aurons besoin de femmes volontaires de tous âges, origines et occupations, qui sont intéressées par le projet et qui aimeraient que la ville soit plus accueillante et plus sécurisante à l’avenir.

Toutes les associations et femmes individuelles intéressées pas la démarche sont bien entendu les bienvenues et peuvent prendre contact avec Garance au 02/216 61 16 ou par mail


Avec le soutien de la COCOF - © 2009 Garance ASBL
© 2009 Garance ASBL - www.garance.be - info@garance.be