Numéro d’appel violences conjugales : un bilan chiffré

A l’occasion de la Journée internationale contre les violences à l’égard des femmes, la Direction de l’Egalité des Chances de la Fédération Wallonie-Bruxelles a lancé une campagne consacrée plus particulièrement aux violences psychologiques, à l’aide d’un court métrage très parlant, « Fred et Marie ». A la même occasion, un premier bilan chiffré des appels au numéro gratuit 0800/30.030 a été présenté.
Depuis sa mise en service en novembre 2009, la ligne d’écoute a reçu plus de 7000 appels. Le numéro étant mieux connu, il n’est pas étonnant que le nombre d’appels augmente : plus de 3000 pour les neuf premiers mois de 2011 (2000 pour des violences conjugales, les autres appels concernent d’autres violences intrafamiliales ou d’autres types de violences). Dans deux cas sur trois c’est la victime qui appelle, dans 17% des cas c’est l’entourage, 10% d’appels venant de professionnel/le/s. Dans neuf cas sur dix, l’appelant est une femme. A noter qu’il y a tout de même eu aussi 52 appels de la part d’auteurs de violences.
Dans trois cas sur quatre les appelantes sont en couple malgré les violences et dans deux cas sur trois, elles résident toujours au domicile conjugal.
45% des appelant/e/s ont un emploi et 22% sont au chômage, celles qui n’ont aucun revenu, ni emploi ni allocations, ne représentent que 12% des appels.
S’il n’y a pas d’âge pour être victime ou en tout cas, pour appeler, un tiers des appels se concentre dans la fourchette entre 46 et 60 ans. La durée de la relation la plus représentée est entre 1 et 5 ans, mais dans près d’un appel sur cinq, la relation dure depuis plus de 20 ans.
L’augmentation du nombre d’appels montre que la ligne d’écoute est mieux connue. Mais il reste du travail à faire, notamment auprès des homosexuel/le/s qui ne représentent que 1% des appels. La ligne serait sans doute encore plus utile si elle était accessible 24h/24. Actuellement, elle est ouverte du lundi au samedi de 9h à 20h, hors jours fériés.


Avec le soutien de la COCOF - © 2009 Garance ASBL
© 2009 Garance ASBL - www.garance.be - info@garance.be