Alcool est la vraie drogue du viol

Contrairement à l’annonce alarmiste de l’Organisation internationale de contrôle de stupéfiants, Garance donne une opinion plus nuancée : même si certaines drogues, par exemple la GHB et la kétamine, sont utilisées marginalement plus souvent qu’avant, la prévention du viol ne devrait pas se concentrer sur le contrôle de vente de ces drogues. Et cela pour deux raisons :

Tout d’abord, parce que la grande majorité des agressions sexuelles est commise par des personnes proches dans l’espace privé, et non par des mystérieux inconnus qui verseraient une poudre blanche dans votre boisson pendant que vous dansez sur la piste de votre boîte préférée. Les petits amis, partenaires, membres de la famille et autres connaissances se donnent rarement la peine de vous assommer avec une drogue chère et difficile à obtenir. Ils peuvent très bien recourir à du chantage, des menaces ou à la force physique.

Et puis, dans les cas de viol où des drogues jouent un rôle, la vraie « drogue du viol » est... l’alcool, surtout parmi les jeunes. Selon l’Organisation mondiale de la santé, il existe un lien direct entre la consomption d’alcool et le risque de devenir une victime de viol.

Pourquoi ?

L’alcool a un impact direct sur le fonctionnement cognitif et physique. Il réduit le self-contrôle et la capacité de traiter correctement les informations fournies par les sens. C’est pourquoi des personnes ayant bu ne vont pas reconnaître les signaux d’alarme dans une situation potentiellement dangeureuse, ce qui les marque comme victimes faciles. En plus, les éventuels témoins risquent de ne interpréter la situation comme dangereuse s’ils ramènent la résistance de la victime à son état d’ébriété. Bien sûr, ce n’est qu’une explication, mais ne doit pas servir d’excuse aux agresseurs.

Conclusion : Faites toujours attention à votre verre, Mesdames, mais aussi au nombre de vos verres, en public et en privé. Et quand vous sortez, désignez une Bobette, pour un retour sans accident, mais aussi pour surveiller vos fréquentations pendant la soirée.


Avec le soutien de la COCOF - © 2009 Garance ASBL
© 2009 Garance ASBL - www.garance.be - info@garance.be