Le retournement

Marianne, 57 ans

J’étais avec une amie assez forte (chanteuse opera). On était à l’arrêt d’un bus pour le centre ville. Un jeune homme s’approche de nous en nous demandant du feu pour sa clope. Je lui en donne. Deux minutes après, il s’approche de ma copine en la menaçant avec un canif. Quand elle a vu le canif, elle s’est mise à rire fortement et dit « ton canif ne saura pas me pénétrer » en rigolant fort. Du coup, étonné de sa réaction, le jeune homme, s’est senti si déstabilisé qu’il est parti.Le bus arrive, on y monte et on s’assoit. Mon amie prend alors conscience de ce qu’on venait de vivre. On s’est prise dans nos bras, contentes de nous.


Avec le soutien de la COCOF - © 2009 Garance ASBL
© 2009 Garance ASBL - www.garance.be - info@garance.be